HISTOIRE

LA LAGUNA GRAN HOTEL

Tout a été pensé pour mettre en relief l’empreinte que l’histoire a laissé dans cet hôtel. Il fût un temps où la force des cours d’eau qui descendaient des montagnes d’Anaga faisaient tourner les moulins à grain de la ville. Ils pressaient le grain qui donna son nom original à la rue “Calle del Agua” avec la place de l’Adelantado, en face du palais de Nava y Grimón où vous vous trouvez probablement en ce moment. Dans ce bâtiment qui donna à la rue son deuxième nom se réunissaient en secret les illustres membres de la table ronde de Nava, qui se faisaient appeler “Los Caballeritos”, afin de contraster le contexte politique d’une île encore à peine gouvernée par les ideaux politiques de Rousseau et Voltaire, proscrits par le clergé. Le Seigneur en cette demeure, D. Fernando de la Guerra y del Hoyo Solórzano avec José De Viera y Clavijo et autres illustres personages de l’époque, débataient sur leur destinée et sur l’histoire dont ils étaient les acteurs depuis leur position privilégiée.

Puis ces lieux ont accueilli l’Ecole Normale et une fabrique de tabac jusqu’à devenir de nos jours un hôtel. Le destin des trois derniers propriétaires partage l’une des caractéristiques qui definissent le mieux l’identité Canarienne: être émigré ou fils d’émigré vers l’Amérique tout en étant originaire des îles mineures de La Palma ou d’El Hierro. A l’époque où les moyens de transport fonctionnaient grâce au vent, les habitants des Canaries traversèrent l’océan au gré des alizés au lieu de partir faire fortune vers les capitales européennes.

Actuellement on peut observer deux bâtiments bien différents, la demeure d’origine construite entre le XVIème et XVIIème siècle situé dans la partie historique et un autre à l’architecture très moderne. Tous deux proposent les meilleurs services afin d’assurer le confort et le plaisir des clients.

Historia de La Laguna Gran Hotel